Se passer DJ à son mariage

Pour réaliser des économies sur le budget du mariage et afin d'être certains de ne pas être déçus par la prestation du DJ, certains couples choisissent de s'occuper eux-mêmes de l'animation musicale de la soirée.

Matériel de base d'un DJ : PC, ampli et un mixer Aurora 224

Matériel de base d'un DJ : PC, casque, ampli et un mixer (Aurora 224), source auroramixer / CC-by-sa

Conseils pour être son propre DJ

Voici quelques conseils pour bien réussir son animation musicale :

  • créer des playlists à thème : rock, années 80, folk, etc. Organisez bien votre musique en amont pour éviter les blancs ;
  • pour le repas, prévoyez une playliste longue qui n'aura pas besoin de DJ pendant plusieurs heures ;
  • prendre en compte vos goûts musicaux, mais aussi ceux de vos invités pour les satisfaire au mieux. N'oubliez surtout pas la famille et les différentes générations qui seront présentes au mariage ;
  • varier les styles de musique régulièrement durant la partie "danse" du mariage, tout en conservant une cohérence : musique posée, mais assez variée durant le repas, titres destinés aux plus âgés suffisamment tôt, titres intergénérationnels pour remplir la piste de danse, etc. ;
  • s'inspirer des autres mariages ou des blogs et sites internet de mariage ;
  • "désigner" un des invités pour s'occuper de la préparation de la musique avant le mariage, et pour gérer la musique lors de la réception.

Niveau matériel, pensez à ces points :

  • avoir du bon matériel, en location, avec vos enceintes ou avec des enceintes prêtées. Comme rien ne se déroule jamais comme prévu, des enceintes et un ampli de secours seront indispensables ;
  • penser aux jeux de lumière : spots, fumigènes, etc. À louer ou à emprunter aux amis ;
  • vérifier l'accès à internet du lieu de réception ou enregistrer les morceaux sur votre ordinateur avant ;
  • prendre en compte la superficie du lieu de réception et le nombre d'invités pour adapter le volume sonore.

Un simple ordinateur portable peut suffire pour créer différentes playlists, en particulier grâce aux sites internet de musique en streaming : Deezer, GrooveShark, YouTube ou encore Spotify. Comme indiquer plus haut, vérifiez bien l'accès à internet sur place, ou enregistrez les titres avant.

Des logiciels sont également disponibles, comme « DJ mixer pro », téléchargeables en ligne, qui permet par exemple de classer les playlists par thème et d'enchaîner les morceaux de façon synchronisée grâce à son analyse du tempo des différentes chansons. Une platine virtuelle permet au minimum d'avoir des transitions plus lisses.

Dernier avertissement, choisissez bien votre ami(e) DJ, il ou elle doit rester au contrôle de la musique pendant assez longtemps, il faut à tout prix éviter une "guerre des DJs" trop tôt durant la mariage !

Nos pages d'informations

Consultez nos pages d'infos pour vous renseigner sur les DJ's de mariage avant de vous lancer : quel est le prix moyen d'un DJ, comment bien choisir son DJ, et même quelques conseils pour vous passer tout simplement de DJ à votre mariage !